MiNUS! - Mano De Dios

MiNUS! est un one-man band discret qui compte à son actif un truc comme trois concerts et un ep.

Ses chansons ont un côté bricolo très humain.

Sur scène, on le situerait entre Rémy Bricka et Gablé… En gros, il fait tout tout seul, on va de surprise en surprise et on est émus.

Il sera en showcase le 6 juin à la galerie/disquaire Gâteau Blaster. Il y jouera notamment l’hymne inédit, dédié à Diego Armando Maradona (et qui lui a déjà valu quelques échos en Argentine), qu’il a composé pour la compile Wootball 2014, mais pas que…

 

Peux-tu nous dire quelques mots sur ton morceau?

Sur la forme, l’idée était de s’inspirer des chants de supporters dans les stades. De là le côté répétitif, le motif de percussions et les voix plus scandées que chantées.

Sur le fond, je voulais parler d’un événement du foot qui a compté pour moi. Ça me plaisait qu’il s’agisse d’un moment concentrant autant d’éléments dramatiques : le génie de Maradona, son côté tricheur et revanchard, l’inexplicable erreur arbitrale, et finalement, l’intervention divine. C’était parfait.

Le foot c’est un truc important pour toi ?

Le foot en tant que tel ne me passionne plus depuis longtemps. Aujourd’hui c’est surtout pour moi un excellent prétexte pour me réunir avec mes semblables, boire des bières et avoir le droit d’être chauvin et de mauvaise foi. Mais quand j’étais môme, j’adorais le football, littéralement. C’est pourquoi mes seuls vrais souvenirs de foot datent plutôt des années 80, et parmi ces souvenirs, il y a les deux buts de Maradona contre l’Angleterre en 86, dont ce célèbre but de la main. Les footballeurs que je préfère sont toujours des mecs plus ou moins limites, chacun dans leur style, comme Cantona, Wayne Rooney ou Maradona.

Club supporté (s’il y en a un) ?

L’Atlético de Madrid.

Pronostics sur le parcours du Honduras à la coupe Du Monde?

Une victoire contre la France en poules, qualification pour les 8ème mais élimination par l’Argentine.

Vainqueur du Mondial ?

L’ Argentine

Pour éviter un deuxième Knysna, quel moyen de transport faut-il conseiller à l’équipe de France ?

L’équipe de quoi ?

Crédits

La Mano de Dios (Fabian Docagne).
© Fabian Docagne, 2014.
Fabian Docagne : Percussions, voix, guitares, programmations, samples.
La voix sur l’extrait sonore est celle de Victor Hugo Morales.

#11 Wecord (2014)